04 78 54 22 81
8e15abe4c5de16eaf946246afda36fc7.jpg

Le Smart Building

Le Smart Building

Origine :

L’origine du bâtiment intelligent ou smart building remonte à de nombreuses années en arrière. Le concept débute par la domotique : mot formé du latin « domus », la maison, le bâtiment et du suffixe « -tique » pour automatique. Concept né dans les années 1980, la domotique consiste à mettre en réseau, à coordonner et à automatiser le fonctionnement des équipements électriques d’une maison ou d’un bâtiment, afin de permettre des économies d’énergies, d’améliorer le confort et la sécurité d’un bâtiment.

La généralisation de la domotique lors de son apparition dans les années 1980, n’a pas eu lieu, due à l’inertie propre au changement dans les modes de vie et également à des attentes fortes côté consommateur que les techniques et technologies de l’époque n’ont pu satisfaire. On voit donc, 30 ans après, en raison du développement des nouvelles technologies de l’information et de la technologie (NTIC), du contexte réglementaire, des objectifs environnementaux et de l’interface entre les réseaux publics d’électricité et le réseau privé du bâtiment que le bâtiment doit s’adapter et évoluer.

 

Définition / comment ça fonctionne : de la maison communicante au bâtiment intelligent

Plusieurs définitions sont proposées, le plus souvent focalisées sur l’aspect énergétique et liées au concept de « smart grid » (réseau électrique intelligent). On peut donc traduire par : bâtiment qui contient des systèmes intelligents pour faciliter et améliorer la gestion de l’énergie et des appareils électriques sur le réseau.

Lorsque les NTIC sont appliquées à la maison on parle de domotique. Il s’agit de gérer toutes les fonctions électriques de la maison (du chauffage à l’éclairage en passant par les équipements électroménagers et les systèmes de surveillance). La maison connait donc une adaptation de ses équipements (ballon d’eau chaude, éclairage…) intégrant les évolutions techniques et technologiques (internet des objets, communication et interaction des appareils entre eux) et une modification de la façon de les gérer (stockage d’énergie, fonctionnement différé ou réduit). De nombreux services d’efficacité d’énergétique ont vu le jour : suivi des consommations, pilotage et gestion de la consommation…

Ces services d’efficacités énergétiques vont petit à petit transformer la maison communicante en bâtiment intelligent, c’est-à-dire en bâtiment à haute efficacité énergétique, intégrant dans la gestion du bâtiment les équipements consommateurs, les équipements producteurs et les véhicules électriques (pour le stockage de l’énergie).

 

 

Avantage du smart building :

Pour les utilisateurs, il vise à la simplification de la vie de tous les jours (gestion à distance des équipements…) ; amélioration du confort  et aide à la gestion de la consommation électrique (économie d’énergie par exemple).

  Pour les gestionnaires des réseaux de distribution, il permet de gérer intelligemment les flux d’énergie.

Pour les producteurs d’électricité et les fournisseurs, il permet de réduire les consommations au moment de la pointe et de les déplacer à d’autres moments de la journée.

La GTB permet de centraliser les données et de gérer les accès des bâtiments (gestion des accès par lecture de badge, reconnaissance vocale ou biométrie) ; de surveiller les installations et lancer une alerte sur le superviseur lors d’un dysfonctionnement ou d’une anomalie : les alarmes sont retransmises par mail ou sms pour avertir le SAV le plus proche pour intervention la plus rapide possible.

 

Le smart building est un élément clés dans la mutation de nos villes et nos infrastructures. Il répond aux impératifs d’efficacité énergétiques, aux contraintes réglementaires, mais également aux nouvelles attentes  en matière de sécurité du patrimoine, et des personnes, d’accessibilité et de transport, de santé et de confort, de qualité de vie et de services aux habitants et aux entreprises.

Après le bâtiment intelligent, on parle de ville intelligente ou « smart cities ». Pourquoi et comment préparer la mutation des villes  pour garantir aux générations futures la sécurité énergétique et un cadre de vie aussi bon que celui actuel ? Comment penser et anticiper leurs fonctions vitales – la mobilité et l’approvisionnement en eau et en énergie, les réseaux de transports et la gestion de ses déchets – pour répondre aux nouvelles problématiques écologiques et aux exigences de confort des citadins ? Quels seront les bénéfices apportés par les systèmes énergétiques intelligents aux territoires urbains ?

 

Mostly cloudy

17°C

PARIS

Humidite: 50%
Vent: NW at 11.27 km/h
Mercredi 9°C / 18°C Partly cloudy
Jeudi 9°C / 20°C Partly cloudy

Actualités

Inscriptions