04 78 54 22 81
8e15abe4c5de16eaf946246afda36fc7.jpg

Soft Skills ou savoir-être

Traduction de soft skills : « capacités douces ».

Cela désigne les qualités humaines intrinsèques qui font la personnalité d'un individu. Elles relèvent de l'intelligence émotionnelle. Par opposition aux hard skills, qui désignent un savoir-faire et des compétences techniques validées par une formation.

Il n’existe pas vraiment de liste établie ou encore une typologie ou une nomenclature des soft skills. Mais nous pouvons en citer quelques uns : l’aisance relationnelle, l’autonomie, l’adaptabilité, l’esprit d’équipe… Ce sont des qualités que nous développons tout au long de nos parcours individuels et collectifs. Elles nous permettent d’évoluer de façon efficace dans nos tâches quotidiennes et dans nos relations interpersonnelles. Que serions-nous sans notre capacité de concentration, d’observation, de motivation, notre créativité, notre gestion du stress, notre optimisme ou notre adaptabilité ?

En France notamment, il a fallu du temps pour passer de la qualification à la compétence : le modèle de la qualification se rattachait au poste de travail, au départ, donc sans tenir compte de l’individu ni du contexte de travail. Le modèle de la qualification a progressivement évolué pour en arriver à remplacer le concept de poste de travail.

En 2000, les mentalités évoluent et les entreprises favorisent les qualités humaines, où le salarié s’engage à élargir ses compétences, et l’entreprise à construire des carrières fondées sur les compétences acquises et non plus sur les postes disponibles. Parallèlement, le principe d’une évaluation des compétences individuelles en situation de travail est reconnu à l’entreprise. D’où l’utilisation fréquente aujourd’hui en entreprise ou en Cabinet de Recrutement, des tests de personnalité (MBTI, SOSIE, 16 PF DE CATTELL…) qui apporte un outil et une aide complémentaire à l’analyse des profils.

En identifiant ses propres soft skills, et en sachant comment bien les utiliser et les mettre en avant, vous allez même avoir une longueur d’avance sur vos « concurrents » (j’entends par « concurrents » les « collègues-concurrents » qui visent la même évolution professionnelle que vous, ou bien les « candidats-concurrent » au même poste si vous êtes en recherche d’emploi, etc.)

Les soft skills sont aujourd’hui très prisées par les recruteurs et par les entreprises, qui n’hésitent pas à intégrer ces aspects dans leur processus de recrutement. Cela permet d’obtenir une sélection de candidats adaptés aux exigences, aux valeurs et à l’état d’esprit de l’entreprise.  Elles complètent les compétences techniques et en ce sens, le candidat (ou le collaborateur) qui réussit à se distinguer par ses compétences techniques mais aussi personnelles, aura de grandes chances de réussir aussi bien dans sa vie professionnelle que dans sa sphère privée.

MAIS la révolution digitale est là et nous parlons déjà des mad skills ou comment exprimer une personnalité singulière, différente voire déviante… à suivre !

 

PENSEZ Y, c’est votre savoir-être plus que votre savoir-faire qui fera la différence !

Cabinet de recrutement vs Candidat

Le candidat : « j'y vais ou j'y vais pas ? »

On entend souvent parler (et on lit d’ailleurs bien souvent des articles à ce sujet) sur la «désinvolture» des Cabinets de Recrutement vis-à-vis des candidats : leur inexistence quant au suivi de leur dossier, leur absence de réponse après un entretien … et bien plus. C’est vrai que ces situations existent et sont malheureusement parfois bien trop fréquentes. Et pourtant, certains Cabinets de Recrutement essaient justement de se démarquer, de faire la différence en répondant au mieux  aux attentes et aux demandes des candidats et en assurant un suivi au plus près.

Mais, qu’en est-il « côté candidats » ? Sont-ils irréprochables ? Les Cabinets de recrutement pourraient en effet fournir une très longue liste d’anecdotes relatant l’attitude des candidats vis-à-vis des Cabinets de Recrutement. Mais ce qui nous surprend le plus aujourd’hui et ce sur quoi nous voulons mettre un point d’honneur, concerne la ponctualité, mais surtout l’absentéisme des candidats, à savoir ceux qui ne se présentent même pas à l’entretien de recrutement (cabinet ou entreprise).

Et pourtant - au préalable - nous avons échangé avec eux sur le profil de poste, ils nous ont communiqué leur intérêt et leur motivation (par téléphone, par mail). Nous avons fixé – ensemble - un lieu, une date et un horaire de rencontre, ils ont accepté de nous rencontrer et nous ont même confirmé leur venue suite à notre propre confirmation d’entretien par e-mail, mais, le jour et l'heure de l'entretien, sans raison, sans explication, nous n’avons tout à coup plus de nouvelles de leur part.

Cette situation nous (Cabinets de recrutement) interroge beaucoup et nous cherchons à comprendre et à savoir pourquoi nous restons « sans nouvelles » et ce, parfois après plusieurs appels/mail/sms de notre part !

Inutile de préciser qu'un tel candidat à peu de chance par cette attitude, de retenir notre attention lors d'une prochaine mission de recrutement.

Bref, dans cette relation « Cabinet de recrutement / Candidat », il est certain que nul n'est irréprochable et nous ne pouvons attendre de l’autre une attitude parfaite, mais, un simple mot (appel, sms, mail) pour prévenir, ou – en toute franchise -  nous informer que - finalement - le poste n’intéresse plus le candidat, éviterait à chacun de perdre son temps (si précieux de nos jours) et de garder un « bon souvenir » de celui qui s'est donné la peine de nous prévenir et d'expliquer son choix.

Twitter

Twitter : « nom masculin tiré d’une onomatopée désignant, en anglais, le gazouillis des oiseaux. Il s’agit d’un court message d’information – 140 caractères max - posté sur le Web par l’intermédiaire d’un service qui le transmet à des abonnés. »

A quoi sert Twitter ? Faut-il créer un compte, et comment cela peut-il être utile ? (à l'intention de ceux qui n'en ont pas – ou ne s'en servent pas!)

Twitter, est avant tout un outil de communication instantané. D'abord réservé à quelques « geeks » (c'est désormais de la préhistoire) cet outil s'est fortement démocratisé et largement diffusé.

Principalement dédié à la diffusion et au partage de l'instantanéité, il est désormais complété par une utilisation plus généralisée et par les « suivi personnalisé » des thématiques qui intéressent le « Twitteur » (ou Twitto, cad utilisateurs de Twitter). Il est de plus très utilisé lors de grands événements – culturel, sociaux, politiques, attentats, … et autres actions d’éclat.

Quelques chiffres :

  • Nombre de comptes twitter dans le monde : + de 300 millions  et en France : 2,3 millions
  • 500 millions de tweets sont envoyés chaque jour
  • 80% des membres utilisent leur mobile pour accéder à Twitter

Twitter est donc avant tout un outil « simple, mobile et instantané » et qui nécessite une forte réactivité et un suivi régulier de la part de ses utilisateurs.

Si ce n'est déjà fait, la première opération pour y accéder est de charger l'appli « Twitter » et de créer un compte (très simple, quelques minutes, pas plus).

Après, il faut simplement « suivre » (abonnements, follow) une actualité, une entreprise, une personnalité, …et – éventuellement, si vous twittez et êtes actif (et intéressant!)  - « être suivi » (abonnés, followers).

Vous pourrez ainsi partager et relayer une actu ou la créer par vous-même. Néanmoins, comme toujours, prenez garde à bien séparer le « pro » du «  perso ». Ce qui est facilité par la faculté de créer plusieurs comptes avec des thématiques (pro, perso, ...)  ou des approches différentes (on n’utilise pas Facebook comme on utilise Viadéo ou LinkedIn!).

Lorsque vous aurez créé votre compte ou si vous en disposez déjà, n'oubliez pas de nous suivre sur notre compte @SECURE_Conseil (actualités, annonces, ...).

Evolution du CV : du papier au numérique

Curriculum Vitae (CV), en latin, est une expression signifiant « déroulement de la vie »

Il y a encore quelques années, le CV du candidat en recherche était imprimé, sur un beau papier de qualité, et le plus souvent accompagné d'une lettre de présentation, ou de motivation, manuscrite à destination du cabinet, de l'entreprise, soit en candidature spontanée, soit afin de répondre à une annonce. Mais qui envoie encore un CV papier par la poste ?

Le CV classique ou « CV 1.0 » est désormais envoyé par mail (y compris lors de prise de contact sur des salons par exemple), en PDF idéalement (quoique certains font encore l'erreur de l'envoyer en .doc (au risque d’être mal lu par telle ou telle version de Word), ou encore (pire) être modifié par le destinataire. Ce type de CV est encore – mais pour combien de temps - l’outil le plus utilisé (cabinets et entreprises) pour postuler spontanément ou répondre à une offre d’emploi. 

Certains professionnels du recrutement pensent désormais que d'autres évolutions vont assez rapidement prendre le pas et que le CV (parcours, compétences, aspirations, …)  va évoluer vers du « on-line », on parle désormais du CV 2.0 (profil sur un réseau social professionnel CV portfolio comme Doyoubuzz, Easy CV...). Cette évolution est due à l’existence et la prédominance du web dans le recrutement (jobboards, réseaux  sociaux….).

Comparons ces 2 versions :

CV 1.0 ou classique

CV 2.0 ou « online »

 Statique : figé dans le temps et l’espace

 Dynamique : mise à jour en temps réel

 Limité : 1 ou 2 pages format A4 en Word ou PDF

 Illimité et multi support : texte, vidéo, PowerPoint…, nuage  de mots clefs

 Passif : pas d’interaction entre candidat et recruteur

 Interactif : mail, chat, blog…

 Privé : seul le recruteur le voit

 Public : visible de tous

 Vertical : posture d’infériorité du candidat par rapport  au recruteur

 Horizontal : candidat est à égalité avec le recruteur

 

Le CV classique ne suffit plus à satisfaire la curiosité des recruteurs. Il reste toutefois important car de nombreux recruteurs y tiennent encore. Il est possible de le télécharger à partir du CV 2.0 ; le CV 1.0 est alors une synthèse du CV on-line.

Avec ce dernier le candidat profite du web pour montrer qui il est, il  développe sa marque personnelle (personal branding).

Le CV reste avant tout une vitrine que le candidat propose au recruteur ; il est donc essentiel de bien rédiger son CV (sobre, factuel, sincère, ... surtout dans nos métiers de la Sûreté-Sécurité) peu importe la version.

Une année pleine de rebondissements

Nous avons enfin tourné la page de 2015, et c'est tant mieux.

Cette année 2015 – « Annus Horribilis » pourrait on la renommer – a démarré par des attentats « ciblés » et fini par des attentats « à l'aveugle » qui nous ont tous marqués, directement et/ou indirectement. Nous avons, pour la plupart, suivi, abasourdis, les nouvelles de ce vendredi 13 novembre sans arriver à croire que nous étions dans la réalité. Cela entraîne, de fait, pour nous tous une obligation à fonctionner différemment.

Il est désormais encore plus d'actualité qu'aucune certitude ne peut dorénavant exister sur la sécurité et la sûreté de nos proches et de notre environnement, sinon celle que nous devons en permanence « être prêt » et nous adapter à un environnement mouvant, et parfois cruel et injuste.

Dans un autre registre, il y a quelques jours un événement économique symptomatique est survenu et peut aussi être matière à réflexion sur notre environnement, en effet, Google, entreprise WEB du virtuel et du numérique, a parfaitement réussi à modéliser et transformer le virtuel en financier en devenant désormais la première capitalisation boursière mondiale, et ce passant devant le géant Apple. Est-ce symbolique de notre monde qui évolue à la vitesse de la lumière et du numérique?

Enfin, à notre niveau, nous avons – avec succès – réussi notre déménagement fin 2015 de Part Dieu vers Pré Gaudry (dans le 7eme) et sommes désormais parfaitement installés et prêts à vous accueillir avec plaisir (et comme toujours avec des sourires et du café chaud).

 

P.S. :

  • Ce n'est pas parce que le « - » va disparaître, que notre « Trait d'Union »  s’éteindra avec cette nouvelle  réphorm de lortograf.  A bon entendeur !
  • Nous continuerons donc régulièrement à partager et à vous alimenter en nouvelles et informations sur nos métiers et sur notre environnement.
Mostly cloudy

17°C

PARIS

Humidite: 50%
Vent: NW at 11.27 km/h
Mercredi 9°C / 18°C Partly cloudy
Jeudi 9°C / 20°C Partly cloudy

Actualités

Inscriptions